Vin Vigne  
 
J'aime Vin-Vigne.com !
Bleu Noir


Millesime 2010 en France




Le millésime 2009 a mis la barre très haute ! Cela dit le millésime 2010 est tout à fait réjouissant. A Bordeaux les vins moelleux sont à l’honneur, ce sont les grandes réussites du vignoble, finesse et pureté aromatique. Ceci dit, beaucoup de grands vins sont à découvrir dans ce vignoble, reportez-vous aux pages qui leurs sont dédiés vous y trouverez une analyse détaillée de ce millésime.

La Bourgogne est en dessous de 2009, mais les vins produits cette année sont très bons. En revanche, le vignoble de Champagne n’a pu sortir son épingle du jeu, la récolte a été très moyenne alors qu’elle s’avérait excellente avant que des conditions climatiques exécrables ne l’altèrent définitivement. Le vignoble de Champagne est le grand perdant de ce millésime. Le Jura offre un millésime très réussi et homogène avec de grands vins rouges.



Détails du millésime 2010 pour chaque vignoble



Vignoble d'alsace


Millésime complexe et difficile, mais n’est–ce- pas dans la difficulté, que le génie de l’homme se révèle le plus ? De toute évidence 2010 a été une année qui a fait appel au savoir des vignerons. En effet, les conditions climatiques de ce millésime ont perturbé le bon déroulement du cycle végétatif. L’hiver a été très dur avec des températures allant jusqu’à -20°C. Le début du printemps fut marqué par des gelées qui détruisirent des bourgeons. La vigne connut aussi des coulures et des millerandages. Heureusement, l’été fut plus chaud au mois de juillet et permit à la vigne de « commencer » véritablement sa maturité. A l’approche des vendanges le constat d’hétérogénéité des maturités d’...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble d'alsace)




Vignoble de bordeaux


2010 est un millésime dominé par la grandeur de 2009 ! Et pourtant, 2010 à Bordeaux peut être rangé du côté des grands vins de 2005 sur certaines appellations. Dans les graves, par exemple, le cycle végétatif dès le départ laissait présager un millésime de grande envergure, et ce fut le cas. Malgré la tempête Xynthia qui secoua l’ensemble du Sud-Ouest de l’Hexagone au cours d’un hiver déjà rigoureux, le cycle végétatif débuta certes tardivement mais normalement début avril. La floraison fut malmenée par un climat passant de la chaleur à l’humidité ce qui perturba certains merlots, principalement les vieux. L’été fut classique quoique sec. Il fut marqué par des journées ensoleillées et des nu...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de bordeaux)




Vignoble du beaujolais


Le millésime 2010 dans le vignoble du beaujolais se situe dans la même lignée que le merveilleux 2009. Sur une échelle qualitative, il est, cependant, un cran en dessous. Les réussites sont partout dans le vignoble, tant sur les AOC Beaujolais que sur les Crus du Beaujolais ; l’homogénéité est moins présente et oblige les consommateurs à faire un tri parmi les cuvées. C’est un millésime plus traditionnel, comparé à 2009 qui a des accents sudistes. Les conditions climatiques furent très appréciables pour les vignes. Un hiver bien équilibré alterna des périodes froides et des précipitations régulières (+ 150 mm). Le printemps s’installa véritablement à partir du mois d’avril. Ce fut un print...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble du beaujolais)




Vignoble de la bourgogne


2010 a fait resurgir des vieux démons, ceux des années 2006,2007 et 2008. En effet, en cette année 2010, les vignerons ont frôlé plus que jamais la catastrophe, pour sortir au final un très grand millésime ! L’hiver qu’a connu la Bourgogne cette année-là a causé de gros dégâts avec des chutes de thermomètre allant jusqu’à -20°C. Beaucoup de pieds de vignes furent tout simplement détruits par le gel, en particulier sur le secteur dit des « Vaillons ». A l’heure du printemps, pour son débourrement la vigne bénéficia de très bonnes conditions avec des journées fraîches mais ensoleillées. Les mois de mai et juin furent plus difficiles causant une floraison difficile et hétérogène. Le milleranda...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de la bourgogne)




Vignoble de la champagne


Millésime qui s’annonça excellent, parfait, avec des conditions climatiques exceptionnelles dès les départs des cycles végétatifs. Hélas, lors des phases de maturité, les vignes furent secouées par des conditions ignobles qui gâchèrent l’essentiel de la récolte… Revenons sur ce millésime 2010 qui débuta si bien, mais qui finit si mal. Les vignerons n’y purent strictement rien, mère nature fut trop forte… L’automne 2009, idéal, emmena gentiment les vignes vers la trêve hivernale. Le thermomètre descendit petit à petit, de 11°C en moyenne en octobre, puis de 9°C en novembre, et 3°C en décembre, avec 4 jours de grand froid. Novembre fut arrosé normalement, pour un mois d’automne, avec 67mm de p...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de la champagne)




Vignoble de provence-corse


Etonnant millésime 2010 en Provence et en Corse. Un millésime que nous pouvons qualifier de tardif et compliqué, comparé à 2009. Les conditions climatiques furent variées d’un département à l’autre. Dans la zone des coteaux d’Aix en Provence, on a observé un départ tardif du cycle végétatif de la vigne; tardif, certes ,par rapport aux 10 dernières années, mais relativement classique on remontant un peu plus loin dans le temps. Cette remise aux normes est dû à un hiver qui s’étala jusqu’en mars. Hiver frais et relativement humide, les précipitations ayant été de 200 mm dans la zone d’Aix-en-Provence. Le printemps plutôt mitigé, ponctué par des précipitations régulières qui rafraîchirent l’a...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de provence-corse)




Vignoble du jura


2010 dans le Jura est très beau ! Avec les deux précédents ils forment une magnifique trilogie ! Il est dans la pure lignée de l’excellent 2008. Les cépages poulsard et trousseau sont encore une fois superbes ; très belle performance avec le chardonnay. L’hiver fut frais avec des minimales de l’ordre de -3°C, observées en janvier. Le printemps s’installa progressivement dès la deuxième du mois de mars, puis les températures firent un bon en avril engageant de belles reprises des cycles végétatifs. En revanche, le mois de mai connut une chute des températures, ce fut un mois frais. L’été débuta bien, dès la fin du mois de juin et jusqu’à la mi-juillet. Ensuite, la fraîcheur et l’humidité ...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble du jura)




Vignoble du languedoc-roussillon


Si 2009 fut plutôt humide et pluvieuse, 2010 fut marquée par la sécheresse et la chaleur dans le Languedoc et dans le Roussillon. Alors que généralement le début de l’automne apporte son lot de pluie, il n’en fut rien en 2010. Les précipitations enregistrées cette année se situèrent en-dessous des normales saisonnières, annonçant déjà une année sèche. L’hiver apporta de la pluie, surtout en février, avec plus de 105 mm de précipitations moyennes sur le mois, cela ne fut pas suffisant pour combler les réserves d’eau. Après ces épisodes pluvieux rencontrés en février, il n’y en eut guère de plus conséquents sur le reste de l’année. Cet hiver fut aussi particulièrement doux, hormis quelques c...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble du languedoc-roussillon)




Vignoble de la lorraine


Millésime 2010 que l’on peut qualifier de correct et bon. 2010, fut toutefois un millésime difficile à gérer à bien des égards. Un hiver très raide avec très peu de soleil, et des températures souvent négatives. Le printemps fut idéal pour une bonne reprise des cycles végétatifs avec un ensoleillement approchant les 600 heures et des précipitations retenues. L’été plus mitigé, alterna des périodes chaudes et pluvieuses avec des chutes de températures dès le mois d’août. Les réussites sont relativement homogènes, d’une couleur à l’autre, et d’un label à l’autre, en fonction des zones de production, Moselle, Toul et Meuse. Le hic, les rendements furent très faibles et la récolte fut donc peu v...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de la lorraine)




Vignoble de la loire


Un millésime très bon et homogène offrant des vins très typés Loire. Du vignoble Nantais en passant par l’Anjou, le Saumurois, la Touraine et jusqu’au Centre, on trouve de très beaux vins, qu’ils soient à boire ou à attendre, la qualité est au rendez-vous. Les vignobles d’Anjou-Saumur et de Touraine connurent un automne clément, bien ensoleillé, avec précipitations modérées. L’hiver 2010 fut froid et sec, similaire à l’hiver 2009, bien qu’un peu plus pluvieux ; un mois de janvier froid, se situant néanmoins dans les normales saisonnières de la région. Le printemps fut propice à une bonne reprise des cycles végétatifs, avec un débourrement néanmoins tardif ; l’été, idéal pour la vigne, avec...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de la loire)




Vignoble du rhône


Millésime très nettement dans la lignée de 2009, marqué par un équilibre des conditions climatiques. Les vins produits cette année furent de très grande tenue autant chez les blancs que chez les rouges. Les vignerons purent se concentrer sur des travaux de précision à la vigne, l’esprit « léger ». Cette année fut caractérisée par un automne 2009 plutôt doux avec des températures maximales moyennes allant de 19°C en octobre, à 15°C en novembre et 9°C en décembre. A remarquer, l’arrivée dans l’hiver se fit en douceur. La moyenne de ces températures sur la saison fut de 15°C, ce qui est particulièrement doux. En revanche on nota quelques journées très froides dès le mois de décembre, enregis...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble du rhône)




Vignoble de savoie bugey


Un millésime un peu au-dessus de 2009, présentant des caractéristiques plus classiques pour les régions de la Savoie et du Bugey. Cependant, on remarque une hétérogénéité qualitative des vins, dû à des conditions microclimatiques diverses d’une zone de production à l’autre. Revenons un peu sur ces conditions climatiques dont bénéficièrent les vignes tout au long du millésime 2010. En Savoie, l’hiver fut frais et humide, avec une humidité présente quasiment pendant toute l’année, causant des pressions accrues des cryptogamiques, surtout le mildiou et le black-rot. Un printemps bien ensoleillé, très marqué par les précipitations. La coulure au mois de juin, en pleine floraison, devint inévit...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble de savoie bugey)




Vignoble du sud-ouest


Le millésime 2010 dans le vignoble du Sud-Ouest a été sec. Un été très chaud a rendu ce millésime difficile à manœuvrer. Dire qu’il est au-dessus ou en-dessous du millésime 2009 n’est pas chose aisée ou aussi sûre que cela à affirmer, tant les résultats paraissent hétérogènes d’un vignoble à l’autre. Il y a de belles réussites sur l’ensemble des couleurs et des catégories de vins, mais il faut se montrer sélectif, même si l’on peut qualifier ce millésime de réussi et bon sur l’ensemble du vignoble. Revenons sur les caractéristiques du millésime 2010, à Bergerac en particulier. Dans un climat humide, l’hiver fut frais et pluvieux avec près de 200 mm de précipitations sur la saison. Arriva e...
(Lire la suite du millésime 2010 pour le vignoble du sud-ouest)




Autres années


Trouvez les détails des millésimes de chacun des vins de France à l'aide de la recherche par années en suivant les liens ci-dessous :

  2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2004
2003
2002
2001
2000




Recherche de millésime d'un vin par vignoble et par année


Voici un excellent point de départ pour trouver facilement les détails d'un millésime d'un vin: le tableau croisé des tendances moyennes des derniers millésimes des vignobles de France. Vous retrouverez ce tableau d'aide à la recherche de millésimes sur de nombreuses pages.
Par exemple: si vous chercher un bon bordeaux, il est simple de s'apercevoir que l'année 2009 a été exceptionnelle dans ce vignoble. Il suffit donc de cliquer sur la case de coordonnées: "Bordeaux / 2009" afin de connaître les détails de ce millésime et de ces appellations.
  Liste des notes possibles :
Millésime du millénaire
Millésime du siècle
Millésime exceptionnel
Excellent millésime
Très grand millésime
Grand millésime
Très bon millésime
Bon millésime
Millésime moyen
Millésime médiocre

Tendances moyennes des derniers millésimes des vignobles de France
Vignobles    \    Années 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005
Alsace Bon millésime Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Bon millésime Grand millésime Excellent millésime Bon millésime Grand millésime
Armagnac Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Excellent millésime
Beaujolais Bon millésime Très bon millésime Très grand millésime Très grand millésime Excellent millésime Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Excellent millésime
Bordeaux Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Très grand millésime Millésime exceptionnel Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Millésime exceptionnel
Bourgogne Bon millésime Grand millésime Très bon millésime Grand millésime Excellent millésime Grand millésime Grand millésime Très grand millésime Millésime exceptionnel
Champagne Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Millésime moyen Grand millésime Excellent millésime Grand millésime Grand millésime Très grand millésime
Cognac Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Grand millésime Excellent millésime Très bon millésime Bon millésime Grand millésime Très grand millésime
Jura Bon millésime Bon millésime Excellent millésime Très grand millésime Très grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Millésime exceptionnel
Languedoc-roussillon Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Excellent millésime
Loire Bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Millésime exceptionnel
Lorraine Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très grand millésime Bon millésime Grand millésime
Provence-corse Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très grand millésime Très bon millésime Très grand millésime Très grand millésime Très bon millésime
Rhône Très bon millésime Grand millésime Très grand millésime Grand millésime Très grand millésime Très bon millésime Très grand millésime Très grand millésime Millésime exceptionnel
Savoie bugey Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Excellent millésime
Sud-ouest Très bon millésime Bon millésime Grand millésime Très bon millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Millésime exceptionnel



Publicité
Les Guides Vin-Vigne
Publicité
Carte des vignobles de France
Carte des vignobles de France
J'aime le millésime 2010 !
 
 
Partenaires
Vin-Vigne sur Facebook
Vin-Vigne sur Google +
Les guides Vin-Vigne
Guide des accords mets-vins
Guide des millésimes
Guide des vins
Guide des vignobles
Guide des cépages
Réutilisez les données du site Vin-Vigne
La réutilisation au format électronique, des éléments de cette page (textes, images, tableaux, ...), est autorisée en mentionnant la source à l'aide du code fourni ci-dessous ou à l'aide d'un lien vers cette page du site. Cette réutilisation ne peut se faire que pour un nombre limité de pages. En dehors de ces conditions, une demande par mail doit impérativement nous être adressée avant toute réutilisation.

Code à utiliser sur votre site web, blog, page HTML, ... :



Réutilisez les données du site Vin-Vigne


La réutilisation au format électronique, des éléments de cette page (textes, images, tableaux, ...), est autorisée en mentionnant la source à l'aide du code fourni ci-dessous ou à l'aide d'un lien vers cette page du site. Cette réutilisation ne peut se faire que pour un nombre limité de pages. En dehors de ces conditions, une demande par mail doit impérativement nous être adressée avant toute réutilisation.

Code à utiliser sur votre site web, blog, page HTML, ... :


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.



Vin-Vigne © 2015 | Accueil | Mentions légales | Partenaires | Contact