Vin Vigne  
 
J'aime Vin-Vigne.com !
Bleu Noir


Millesime 2012 en France




Ce millésime 2012 c’est avéré plutôt délicat à gérer à cause de conditions climatiques défavorables.

Ce fut le cas à Bordeaux. Cependant, certains domaines réussirent à sauver les « meubles », par contre à Sauternes la production a été inexistante voire très faible. La Champagne a récolté des très beaux raisins présentant des équilibres remarquables. Un millésime difficile et pas très concluant dans les vignobles de Provence. Le Rhône s’en est très bien sorti.



Détails du millésime 2012 pour chaque vignoble



Vignoble d'alsace


L’Alsace signe un bon millésime 2012 qui s’annonce relativement homogène. Les rieslings secs sont très fins et présentent de très belles puretés aromatiques. Les rares pinots noirs sont délicieux. Les gewurztraminers et autres cépages vinifiés en vendanges tardives ou sélection de grains nobles sont très bons. Cela dit, c’est une année de vins blancs secs. Du côté du climat, l’année 2012-2013 s’est ouverte par un automne relativement doux, accompagnant en douceur les vignes vers la trêve hivernale. Du côté de Strasbourg les températures toujours plus fraîches ne dépassèrent guère les 8°C en moyenne sur la saison. En revanche du côté de Mulhouse elles furent de 12°C. L’hiver fut frais et s...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble d'alsace)




Vignoble de bordeaux


Le millésime 2012 à Bordeaux n’est pas un millésime d’anthologie. Les conditions climatiques furent contraires à l’élaboration d’un grand millésime. Certains châteaux crurent ne point élaborer de vins cette année. En cause, les abondantes pluies qui favorisèrent les attaques des maladies cryptogamiques. Les vignerons durent se battre contre les ennemis de la vigne mais aussi contre la dilution. Certains domaines dans le sauternais ne purent élaborer le célèbre vin moelleux. L’air étant trop humide, le botrytis ne put devenir la pourriture noble.   Après un hiver doux favorisant un débourrement précoce en mars des cépages merlots. Le mal vint d’un printemps exécrable marqué par les pluies et ...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de bordeaux)




Vignoble du beaujolais


Une année extrêmement éprouvante pour les vignerons ! Du jamais vu pour beaucoup d’entre eux, tant les conditions climatiques rendirent les travaux dans la vigne extrêmement difficiles. En effet, l’hiver fut particulièrement froid. Puis la grêle qui causa d’énormes dégâts dans les vignes allant jusqu’à miner plus de 20% des récoltes selon les endroits. Vinrent ensuite les attaques des maladies cryptogamiques, le mildiou essentiellement et l’oïdium. Les conséquences sur les récoltes seront énormes, ces dernières furent réduites de moitié, les rendements ont été de l’ordre 20 à 25 hectolitres par hectare, contre 50 hl lors d’années classiques. Les tris lors des vendanges furent impitoyables. ...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble du beaujolais)




Vignoble de la bourgogne


Ce millésime 2012 aura donné du fil à retordre aux vignerons ! C’est le moins que l’on puisse dire tant les conditions climatiques ont été difficiles : pluies, humidité, canicule, gel, grêles… Quel sang-froid il a fallu aux vignerons pour ne pas paniquer et arriver grâce à un petit sursaut de la nature à sortir un millésime d’une très bonne tenue. L’hiver fut relativement doux pour la région, seules quelques températures négatives furent remarquées au cours du mois de février. En revanche décembre fut un moins assez pluvieux avec plus de 100 mm de précipitations moyennes. Les précipitations se feront plus rares jusqu’en mai où elles rendront l’atmosphère très humide. Cependant, les tempéra...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de la bourgogne)




Vignoble de la champagne


La Champagne signe probablement les plus belles réussites de ce millésime 2012. C’est une excellente année pour le vignoble champenois, certains n’hésitent pas à rapprocher ce millésime des années d’anthologie comme 1990, 1996 et 1947 ! Ce millésime tient quasiment du miracle étant donné les conditions climatiques qui paraissaient guère favorable à l’élaboration d’un grand millésime. En effet, le froid fut vif en Champagne surtout au mois de février avec des températures minimales moyennes de l’ordre de -4°C. Cette hiver interminable s’étala jusqu’en avril, rendant difficile le départ des cycles végétatifs. A cela s’ajouta de fortes précipitations qui frappèrent le vignoble jusqu’en en ét...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de la champagne)




Vignoble de provence-corse


Le vignoble de Provence a pu produire un millésime 2012 plutôt bon. Mais attention une sélection rigoureuse doit être effectuée avant achat, les résultats sont très hétérogènes d’une appellation à l’autre et plus encore d’un domaine à l’autre. Comme à son habitude, le vignoble de Provence a surtout élaboré des vins rosés cette année, mais dont le volume général est en baisse comparativement à l’année précédente. Une baisse de l’ordre de 10% environ. Après un hiver doux et très sec (à peine 53 mm de précipitations sur la saison), le printemps fut chaud surtout à partir de mai, mois qui connut de fortes précipitations (+85mm). En été la sécheresse fut préjudiciable pour la progression des ma...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de provence-corse)




Vignoble du jura


Millésime 2012 compliqué, pluvieux, délicat à manœuvrer pour les vignerons du Jura. Il a plu quasiment toute l’année. Les vignerons n’avaient jamais vu çà depuis 1977 ! Le vignoble s’est fait attaquer comme jamais par le mildiou. Ce dernier a rendu la tâche très dure aux vignerons. Heureusement, l’été fut un peu plus ensoleillé mais ô combien humide ! Rapidement, les rendements s’annoncèrent donc très faibles. Château-Chalon débuta les vendanges à la fin du mois de septembre vers le 20. Tandis que pour les autres appellations elles débutèrent à partir du 1er octobre. Les raisins récoltés, les rescapés, présentent néanmoins de belles structures, mais en très petites quantités.
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble du jura)




Vignoble du languedoc-roussillon


Millésime 2012 difficile et rare pour le Languedoc-Roussillon. En effet, cette année les vignobles du Languedoc et du Roussillon subirent la sécheresse de plein fouet et cela malgré les capacités d’adaptation des cépages locaux. A la sécheresse s’ajoutèrent des orages de grêles qui furent néfaste pour une partie de la récolte. Le volume de la récolte est historiquement bas, -20% d’hectolitres de vins en moyenne par rapport à 2011 ! Le Roussillon est frappé durement avec une récolte estimée à 700 000 hectolitres à tout casser. Novembre fut un mois extrêmement pluvieux dans une région comme dans l’autre, plus de 260 mm dans le Languedoc et le Roussillon plus de 280 mm (le mois d’octobre : +1...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble du languedoc-roussillon)




Vignoble de la lorraine


La Lorraine, comme les autres vignobles, a subi les aléas climatiques et une baisse des rendements. Une petite récolte certes mais de qualité sur les vins gris.
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de la lorraine)




Vignoble de la loire


Un millésime que l’on qualifie aisément de millésime de vigneron, tant les conditions ont été éprouvantes et ont fait appel au savoir-faire des hommes de la vigne. Les conditions climatiques de ce millésime 2012 furent en effet difficiles à manœuvre, mais au final, les vignerons surent en tirer le meilleur, loin de là ! Du côté de Nantes, les muscadets s’avèrent plutôt bien réussis malgré des épisodes pluvieux dès la moitié du mois de septembre. Les vins sont frais et présentent de très beaux équilibres, certaines cuvées pourront se garder plusieurs années, surtout sur l’appellation muscadet du Sèvres et Maine sur lie. Dans le vignoble d’Anjou-Saumur, l’hiver a été doux et peu pluvieux. ...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de la loire)




Vignoble du rhône


Des vignobles français, le vignoble du Rhône fut quasiment le seul qui fut, en partie, épargné par les mauvaises conditions climatiques qui marquent ce millésime 2012 sur tout le territoire. Cependant, tout était loin d’être gagné d’avance ! En effet, après un automne plutôt doux et un hiver froid et pluvieux (surtout fin décembre et janvier). Le printemps fut très compliqué, très pluvieux apportant une atmosphère humide, très humide, augmentant considérablement la pression phytosanitaire. La fraîcheur de l’hiver favorisa un déclenchement tardif des cycles végétatifs, tandis que la pluviométrie permit une belle végétation. Le débourrement fut tardif et peu homogène. L’été en revanche fut ...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble du rhône)




Vignoble de savoie bugey


Année difficile, pluvieuse et fraîche. Ce millésime 212 aura compliqué la tâche des vignerons savoyards ! En effet, malgré un automne plutôt doux, le thermomètre redescendit rapidement à l’approche des premiers jours d’hiver. Le mois de février connaîtra de nombreuses journées à -5°C. Il faudra attendra le mois d’avril pour retrouver des températures un « peu plus » vivables. Les mois de printemps ne furent pas particulièrement chauds en revanche avec un tout petit 16°C de température moyenne, 10°C pour les plus basses, 21° pour les plus hautes... Ces conditions défavorables pour le bon développement des cycles végétatifs, causèrent beaucoup de coulure et millerandage dans les rangs de vi...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble de savoie bugey)




Vignoble du sud-ouest


Millésime 2012 qui fit craindre le pire aux vignerons ! Le vignoble du Sud-Ouest fut lui aussi touché par des conditions climatiques défavorables à la vigne. La pluie a été présente une bonne partie de l’année, surtout en avril, en juin et juillet pour reprendre de plus belle en septembre ! Ces mauvaises conditions créèrent de l’humidité donc des attaques de mildiou et d’oïdium. Les vendanges purent débuter à partir du 15 septembre dans de bonnes conditions. A Cahors la récolte est de bonne augure ! Belle réussite. Bergerac s’en sort bien, de même que Jurançon. En revanche, la récolte est plus basse cette année avec -15% de volume total. Les vins présentent des structures simples, fraîches...
(Lire la suite du millésime 2012 pour le vignoble du sud-ouest)




Autres années


Trouvez les détails des millésimes de chacun des vins de France à l'aide de la recherche par années en suivant les liens ci-dessous :

  2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2004
2003
2002
2001
2000




Recherche de millésime d'un vin par vignoble et par année


Voici un excellent point de départ pour trouver facilement les détails d'un millésime d'un vin: le tableau croisé des tendances moyennes des derniers millésimes des vignobles de France. Vous retrouverez ce tableau d'aide à la recherche de millésimes sur de nombreuses pages.
Par exemple: si vous chercher un bon bordeaux, il est simple de s'apercevoir que l'année 2009 a été exceptionnelle dans ce vignoble. Il suffit donc de cliquer sur la case de coordonnées: "Bordeaux / 2009" afin de connaître les détails de ce millésime et de ces appellations.
  Liste des notes possibles :
Millésime du millénaire
Millésime du siècle
Millésime exceptionnel
Excellent millésime
Très grand millésime
Grand millésime
Très bon millésime
Bon millésime
Millésime moyen
Millésime médiocre

Tendances moyennes des derniers millésimes des vignobles de France
Vignobles    \    Années 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005
Alsace Bon millésime Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Bon millésime Grand millésime Excellent millésime Bon millésime Grand millésime
Armagnac Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Excellent millésime
Beaujolais Bon millésime Très bon millésime Très grand millésime Très grand millésime Excellent millésime Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Excellent millésime
Bordeaux Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Très grand millésime Millésime exceptionnel Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Millésime exceptionnel
Bourgogne Bon millésime Grand millésime Très bon millésime Grand millésime Excellent millésime Grand millésime Grand millésime Très grand millésime Millésime exceptionnel
Champagne Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Millésime moyen Grand millésime Excellent millésime Grand millésime Grand millésime Très grand millésime
Cognac Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Grand millésime Excellent millésime Très bon millésime Bon millésime Grand millésime Très grand millésime
Jura Bon millésime Bon millésime Excellent millésime Très grand millésime Très grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Millésime exceptionnel
Languedoc-roussillon Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Excellent millésime
Loire Bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Millésime exceptionnel
Lorraine Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très grand millésime Bon millésime Grand millésime
Provence-corse Bon millésime Bon millésime Très bon millésime Grand millésime Très grand millésime Très bon millésime Très grand millésime Très grand millésime Très bon millésime
Rhône Très bon millésime Grand millésime Très grand millésime Grand millésime Très grand millésime Très bon millésime Très grand millésime Très grand millésime Millésime exceptionnel
Savoie bugey Très bon millésime Bon millésime Très bon millésime Grand millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Excellent millésime
Sud-ouest Très bon millésime Bon millésime Grand millésime Très bon millésime Grand millésime Très bon millésime Très bon millésime Très bon millésime Millésime exceptionnel



Publicité
Les Guides Vin-Vigne
Publicité
Carte des vignobles de France
Carte des vignobles de France
J'aime le millésime 2012 !
 
 
Partenaires
Vin-Vigne sur Facebook
Vin-Vigne sur Google +
Les guides Vin-Vigne
Guide des accords mets-vins
Guide des millésimes
Guide des vins
Guide des vignobles
Guide des cépages
Réutilisez les données du site Vin-Vigne
La réutilisation au format électronique, des éléments de cette page (textes, images, tableaux, ...), est autorisée en mentionnant la source à l'aide du code fourni ci-dessous ou à l'aide d'un lien vers cette page du site. Cette réutilisation ne peut se faire que pour un nombre limité de pages. En dehors de ces conditions, une demande par mail doit impérativement nous être adressée avant toute réutilisation.

Code à utiliser sur votre site web, blog, page HTML, ... :



Réutilisez les données du site Vin-Vigne


La réutilisation au format électronique, des éléments de cette page (textes, images, tableaux, ...), est autorisée en mentionnant la source à l'aide du code fourni ci-dessous ou à l'aide d'un lien vers cette page du site. Cette réutilisation ne peut se faire que pour un nombre limité de pages. En dehors de ces conditions, une demande par mail doit impérativement nous être adressée avant toute réutilisation.

Code à utiliser sur votre site web, blog, page HTML, ... :


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.



Vin-Vigne © 2015 | Accueil | Mentions légales | Partenaires | Contact